Vous êtes ici Accueil » violences familiales et confinement

violences familiales et confinement

LES VIOLENCES FAMILIALES PENDANT LE CONFINEMENT, CONTACTS UTILES

Avec la période de confinement, les violences conjugales s’accentuent et alors  les victimes peuvent avoir le sentiment erroné qu’il n’ y a pas d’issue.

Mais le confinement n’est pas un permis de violences.

 Ainsi, si les membres de la famille n’ont pas toute liberté pour dénoncer par téléphone ou autre moyen  les violences familiales, faute de pouvoir s’isoler, les témoins en revanche peuvent en toute confidentialité dénoncer  les soupçons de violences conjugales.

Les tribunaux maintiennent l’activité en matière de sanction des violences conjugales et familiales

Si les tribunaux  fonctionnent  en mode restreint, les procédures d’urgence et notamment en présence  de  violences conjugales peuvent être engagées, les procédures pénales ( la garde à vue, la comparution immédiate ou le contrôle judiciaire ) et les urgences familiales pour les ordonnances de protection judiciaire. Il es est de même du juge des enfants pour les enfants en souffrance

Le Barreau de Bordeaux est mobilisé contre les violences conjugales

Le barreau de Bordeaux a mis en place deux dispositifs  l’un de lutte contre les violences familiales avec une permanence téléphonique  avec un avocat 7j/7  05 57 77 40 71 et l’autre de consultation gratuite par mail  : droitfamille@barreau-bordeaux.com    sur le droit de la famille et du quotidien, en lien avec le confinement.

Les associations de lutte contre les violences faites aux femmes restent actives

Le contact avec les associations de lutte contre les violences peut se faire à distance   par exemple à Bordeaux

Maison d’ELLA, 06 31 05 85 78

Consultations maintenues au CACIS les lundi et vendredi de 14h à 18h uniquement sur rendez-vous et pour les demandes urgentes

  • Accueil téléphonique pour les patient-e-s assuré du lundi au vendredi de 10h à 12h et 13h à 17h au CACIS.
  • Accueil, écoute téléphonique maintenus au 06 31 05 85 78 à la maison d’Ella et téléconsultation organisée pour la prise en charge du psychologique.

 CIDFF 05 56 48 40 62   ou cidff.gironde@orange.fr etc .

APAFED 055 56 40 93 66

Maison des Femmes 05 56 51 30 95

Il reste les numéros d’urgence classiques et des outils nouveaux( sms, plateforme en ligne )

Les numéros d’urgences

Police Secours 17

3919  N° d’appel national, anonyme et gratuit  et 114 pour alerte par SMS

119 pour les violences sur enfant

Plateforme arretonslesviolences.gouv.fr pour dénoncer anonymement en ligne des violences dont vous êtes victimes ou témoin

Le contact  avec l’avocat peut se faire à distance; téléphone, visioconférence ou mail.

contactez moi!

Laisser un commentaire